Comment trouver une offre d’emploi validée au Canada ?

Une offre d’emploi validée peut valoir jusqu’à 14 points dans la grille de sélection des travailleurs qualifiés du Québec. Étant donné que les candidats ont besoin d’au moins 50 points pour se qualifier s’ils postulent seuls et de 59 points s’ils postulent avec un conjoint accompagnant, 14 points peuvent faire une grande différence dans votre éligibilité.

Pourquoi avoir besoin d’une offre d’emploi validée ?

Comme pour les demandes d’évaluation d’impact sur le marché du travail (EIMT) au niveau fédéral, les entreprises demandant la validation de leur offre devront attester de leur intention de recruter un résident permanent ou un citoyen canadien pour combler le poste. Par ailleurs, cela n’est plus valable si le salarié travaille déjà pour l’entreprise avec un permis de travail temporaire valide.

Si le candidat n’est pas au Canada, ou est au Canada, mais ne travaille pas déjà pour l’employeur faisant l’offre d’emploi, l’employeur doit satisfaire aux exigences minimales en matière d’effort de recrutement.

Faire une demande de CSQ

Une fois qu’un candidat obtient une offre d’emploi validée par un employeur, ils peuvent soumettre une manifestation d’intérêt pour un Certificat de sélection du Québec par le portail Arrima (CSQ) dans le cadre du travailleur qualifié du Québec (QSW) programme.

Voici comment travailler au Québec :

Comme le système d’immigration du Québec est inondé de demandes chaque jour, votre meilleure chance d’obtenir un certificat de sélection du Québec est de détenir une offre d’emploi validée. Cela peut vous ouvrir la porte pour obtenir la résidence au Québec et éventuellement la résidence permanente au niveau fédéral.

Résidence permanente

Les candidats qui obtiennent un CSQ via QSW doivent faire une demande de résidence permanente à titre de travailleur qualifié sélectionné par le Québec. Ils ne peuvent pas postuler via le système fédéral Entrée express.

Le gouvernement fédéral procédera à une vérification des antécédents médicaux et policiers du demandeur principal et de tous les membres de sa famille qui l’accompagnent. S’ils ne sont pas jugés interdits de territoire, ils obtiendront tous la résidence permanente au Canada!